De nombreux commerçants, institutions et associations des quartiers sud se sont réunis pour déposer au préfet de Région une demande de validation du projet d’extension de la zone touristique, ce qui leur permettrait d’ouvrir leur commerce tous les dimanches de l’année.