OBJECTIF SANTE : Patricia Niccoli, cancérologue spécialisée dans les tumeurs endocrines à l’institut Paoli Calmettes.
Peu connues et rares, les tumeurs neuroendocrines se développent à partir de cellules endocrines présentes dans de nombreux organes. Les plus fréquents se situent au niveau du tube digestif, ou sont d’origine pancréatique ou pulmonaire, ou parfois d’origine inconnue. À l’IPC, la prise en charge des patients porteurs de tumeurs neuroendocrines est multidisciplinaire et spécifique et a nécessité l’installation d’un circuit patient dédié.