Les engins de chantier détruisent une par une les terrasses des restaurants du bord de mer. Les restaurateurs ont jusqu’à mardi 31 octobre prochain pour détruire leur structure en dur située sur le domaine public maritime. Ceci pour se mettre en conformité avec la loi littoral. Au premier janvier 2018, c’est la Ville de Marseille​ qui va récupérer la gestion de la plage par l’intermédiaire d’une délégation de service public.