L’individu qui a tagué samedi dernier le mot « juif » sur le rideau d’un commerce marseillais s’est rendu à la police ce matin. Il s’agirait en réalité d’un jeune membre de la communauté juive dont le mot « juif » n’est autre que sa signature. Affaire à suivre